LOTERÍA CANERA

La gravure, un pas vers la liberté

Avril 2021

 

 

L’atelier de gravure “Gráfica Siqueiros” est né en 2017, au sein de la prison Santa María de Ixcotel à Oaxaca de Juarez. Ce projet initié au Mexique a traversé les frontières et se poursuit aujourd’hui dans les prisons françaises en collaboration avec l’association La Rutile.

 

Créé à l’initiative de César Chávez et Jason Pfolhl, l’atelier doit son nom au célèbre artiste mexicain David Alfaro Siqueiros, activiste politique communiste incarcéré en 1962 pour purger une peine d’emprisonnement d’une durée de huit ans. On l’accusait d’avoir organisé des manifestations étudiantes qui ont dégénéré en émeutes, semant un chaos dans la capitale pendant plusieurs jours.

 

Entièrement gravé par des personnes privées de liberté du centre pénitentiaire d’Oaxaca, le jeu de loterie LOTERÍA CANERA est le premier projet porté par l’atelier Gráfica Siqueiros. Il se compose de quarante-quatre images relatant des moments du quotidien en milieu carcéral. A l’instar du Dr Lakra, star mexicaine du tatouage, fils et digne héritier de Francisco Toledo, de nombreux artistes se sont investis dans l’animation de ces ateliers artistiques participatifs au sein de centres de détention, au Mexique et en France.

 

Dès le début du mois d’avril, vous pourrez découvrir une sélection de planches originales dans les vitrines de l’Institut culturel du Mexique donnant sur la rue Vieille du Temple.

Si vous souhaitez soutenir les projets de Gráfica Siqueiros, il est possible d’acquérir des gravures originales auprès de Geoffroy Plantier, Président de La Rutile, courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Conception : La Rutile et l'Institut Culturel du Mexique 

Montage : Ingrid Arriaga, Marion Dellys, Fredy López, Romaissae Guazzaoui, Clémence Meinier

Remerciements spéciaux : Taller Gráfica Siqueiros

 

Paris, 2021